Lutte ambroisie : des capteurs pour un espoir

Bien connu pour ses bulletins allergo-polliniques quotidiens, le Réseau National de Surveillance Aérobiologique est également très impliqué dans les stratégies de gestion de l’ambroisie.

Cette année, en collaboration avec l’Observatoire des Ambroisies, le RNSA a mené une vaste étude de mesures d’efficacité des politiques de gestion d’ambroisie en Isère et en Côte d’Or.

L’idée est venue à Michel Thibaudon, directeur du RNSA, d’installer des capteurs Sigma 2 pour mesurer l’efficacité de la lutte et rendre le sourire aux acteurs impliqués depuis de longues années qui ne voient pas les résultats positifs de leurs efforts. Les taux de pollens dans les communes infestées comme Estrablin en Isère sont tellement concentrés qu’une baisse, même significative, n’est pas suffisante pour éviter les pics d’allergie. Les capteurs installés par le RNSA et ViennAgglo ont permis de dire que les taux de pollens sur les zones traitées sont jusqu’à dix fois moins importants que les ceux des zones non traitées.

Cette première étude est donc un succès à confirmer dans le temps.

Retrouvez toutes les informations sur les capteurs d’Estrablin en cliquant ici

Toute l’actualité du RNSA sur : www.pollens.fr

Toute l’actualité de ViennAgglo sur : paysviennois.fr

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.