Lu dans la presse – La Dordogne veut se débarrasser de l’ambroisie, plante dangereuse pour la santé (France Bleu)

La Dordogne est le deuxième département de Nouvelle-Aquitaine à se doter d’un arrêté préfectoral pour la destruction des plants d’ambroisie. Cette plante pullule dans le nord-ouest du département et peut provoquer de graves allergies.

(…)

A tel point que la préfète de la Dordogne a signé ce mardi un arrêté préfectoral. Arrêté qui oblige désormais les agriculteurs, notamment, ou les propriétaires de terrains à les nettoyer ou les traiter.

La Dordogne est le deuxième département de Nouvelle Aquitaine, après la Charente, à se doter d’un tel arrêté (et le 29e en France).

(…)

La chambre d’agriculture note de son côté qu’il faut aussi insister sur les zones encore saines du département, pour les préserver de l’ambroisie avant son arrivée. « Une pousse peut produire jusqu’à 20 000 graines d’un coup, c’est totalement invasif » note un représentant du conseil départemental. Conseil départemental de la Dordogne qui va investir des dizaines de milliers d’euros pour traiter notamment les bords de routes.

Enfin l’ambroisie pose problème car elle entre en concurrence avec d’autres cultures, au point parfois de les étouffer. « La luzerne peut être une solution, mais le plus simple, c’est de traiter les cultures » explique un agriculteur.

Cliquer ici pour lire l’article en intégralité

Ce contenu a été publié dans dans la presse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.