Le vin aura un goût d’ambroisie !

Nous relayons le bulletin Allergo Pollinique du RNSA

Si la saison des vendanges arrive, les grappes de raisins récoltés la semaine prochaine dans la vallée du Rhône et de la Saône seront accompagnées de grains d’ambroisie. Grand cru ou non pour le vin, la semaine qui s’annonce sera une grande cuvée pour les pollens d’ambroisie. La production en quantité fera porter le risque allergique lié à ce pollen à un niveau élevé à très élevé de la région d’Avignon jusqu’au Nivernais, le risque allergique sera moyen de Montluçon à Vichy et faible jusqu’en Aquitaine en passant par la région Centre. Le nouveau capteur de Mareuil dans le Périgord enregistre de fortes concentrations de pollens d’ambroisie pour la région avec un risque allergique lié moyen. Les pollens d’urticacées seront responsables d’un risque allergique faible et moyen sur le pourtour méditerranéen. Les pollens de graminées terminent doucement leur saison, gênant peu ou pas les allergiques. Quelques sites enregistrent sur le Sud Est essentiellement de faibles quantités de pollens de plantain. Le millésime des pollens d’ambroisie de la semaine prochaine sera fort, les allergiques devront impérativement suivre leur traitement”.

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.