Allergie ambroisie : on a trouvé le coupable !

Dans sa dernière lettre d’informations, l’Observatoire des ambroisies révèle la véritable cause des allergies à l’ambroisie. Il s’agit des sous particules polliniques (SPP) qui sont contenues dans les grains de pollen des ambroisies. Cet agent allergène est libéré dans l’air lorsque la graine de pollen entre en contact avec de l’eau. Ainsi de fortes pluies peuvent faire diminuer la quantité de pollens d’ambroisie dans l’air mais provoquer un accroissement des réactions allergiques. C’est une équipe de chercheurs hongrois qui a fait cette découverte. La Hongrie est effectivement un pays où l’ambroisie a pris une telle ampleur qu’elle est une catastrophe sanitaire et agricole. L’Etat a donc mis en place une politique dynamique de lutte contre les ambroisies.

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.