Contre l’ambroisie : l’Europe se mobilise avec SMARTER

L’ambroisie, plante invasive et hautement allergène, ne connaît pas les frontières. Consciente des enjeux de la lutte contre l’ambroisie, l’Union Européenne a lancé SMARTER (Sustainable Management of Ambrosia artemisiifolia in Europe) en juillet 2012.
Cet ambitieux programme, prévu sur 4 ans, vise 4 objectifs :
1.       Développement de la lutte biologique contre l’ambroisie

2.       Développement de méthodes et d’indicateurs d’efficacité de la lutte sur les plans économique, sociaux, écologiques et du contrôle biologique

3.       Créer un réseau de  chercheurs et des synergies entre les parties prenantes

4.       Former la nouvelle génération de chercheurs dans les domaines de l’écologie et de la lutte contre les plantes invasives

Le projet rentre dans le cadre de l’Organisation de Recherche Européenne COST, en collaboration avec le CABI Delémont (Centre for Agricultural Bioscience International) et l’Université de Neuchâtel (Suisse).
SMARTER est dirigé par le Pr. Heinz Müller-Schärer, biologiste à l’Université de Fribourg (Suisse) et spécialiste des plantes invasives. Il est aidé par le Dr Urs Schaffner (CABI Delémont et Pôle de recherche national Survie des plantes – Université de Neuchâtel).

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.