Ambroisie : le prix à payer

14,2 Millions d’euros, c’est la facture de l’ambroisie pour la Sécurité Sociale Rhône – Alpes en 2011. Une addition salée et pourtant incomplète sur laquelle l’ORS Rhône – Alpes revient au cours d’une analyse détaillée des chiffres de ces trois dernière années.

L’ORS (Observatoire Régional de la Santé) Rhône – Alpes en partenariat avec l’ARS (Agence Régionale de Santé) a publié le rapport 2012 du coût de l’ambroisie dans la région. A partir des données fournies par la sécurité sociale, une estimation du nombre de personnes allergiques à l’ambroisie a pu être faite ainsi qu’une évaluation des dépenses liées aux soins nécessaires.

L’addition est lourde avec une appréciation minimum de 194 400 personnes entre 6 et 64 ans allergiques pour l’année 2011 et des frais engendrés s’élevant à 14, 2 Millions d’euros. En trois ans la population allergique a augmenté de 72 % et les dépenses associées de 90 %.

Pourtant les chiffres annoncés ne prennent pas en compte les caisses des régimes agricoles et professions indépendantes. Ils ne tiennent pas compte non plus des frais engagés suite aux dégâts provoqués par l’ambroisie dans les cultures.

Le rapport établi par l’ORS et l’ARS permet cependant de prendre conscience de la menace sanitaire et économique que représente l’ambroisie. L’évolution constatée ne fait que rappeler l’urgence d’une action coordonnée par l’Etat pour venir à bout de ce fléau.

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.