L’ambroisie : une plante tout sauf divine

Nourriture divine aux multiples vertus l’ambroisie alimente l’imaginaire des Hommes depuis des millénaires. Atout majeur des héros homériques, elle les rend invincibles et les pare de toutes les vertus. Denrées faisant rêver les plus fins gastronomes, en boisson ou en salade, l’ambroisie reste une référence gourmande. Menu raffiné, décor soigné, plus d’une table de qualité s’enorgueillit d’un titre si prometteur. De la place des Vosges à Quimper, l’ambroisie tisse sa toile jusqu’aux confins de la France et du web.

Les délices annoncés sont pourtant bien loin de ce que vivent les voisins de l’ambroisie à feuilles d’armoise (la plante Ambroisia artimisiifolia). Ici nul met apprécié, nul plaisir des papilles….Mais allergie, rhinite, conjonctivite, trachéite, toux, urticaire ou eczéma. L’ambroisie libère son pollen empoisonnant la vie de tous les jours et sème sur son passage l’abattement et l’incompréhension parmi ses victimes et leurs proches.

Une lutte contre l’ambroisie sans merci s’est engagée pour libérer la terre de ce fléau. Ici les agriculteurs se battent pied à pied pour stopper sa progression et envisager son élimination. Là des brigades vertes sévissent pour arracher la plante invasive.

Loin des glorieux champs de bataille de la cité Troyenne, c’est un combat pénible et difficile que livrent les premières victimes de l’ambroisie : les agriculteurs et les malades.

Parmi ces derniers, nombreux sont les enfants et les personnes âgées.

Achille, Hector, et autre Ulysse étaient protégés des dieux de l’Olympe.

Et eux, qui va prendre leur parti et veiller sur ces vies si éloignées des monts divins ?

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.